Accueil du site > Offres d’emplois et Financement > bourse de thèse

bourse de thèse

vendredi 12 avril 2013

Candidature Bourse de thèse contrat doctoral d’établissement
Laboratoire Géoarchitecture
EA 2219 Université de Bretagne sud
Frederique Chlous
frederique.chlous-ducharme univ-ubs.fr
Sujet : intégration du patrimoine culturel dans la création et la gestion des aires marines protégées
Contexte
Le développement des aires marines protégées (AMP) en France métropolitaine et Outre-mer et dans le monde est à mettre en relation avec la volonté de gestion durable de l’espace maritime. Récemment, le Grenelle de l’environnement insiste sur une gestion intégrée et concertée de la mer et du littoral qui s’appuie sur une nouvelle gouvernance. Le Grenelle de la mer a prolongé ces ambitions. Si les expérimentations et les cadres législatifs concernent le territoire et l’État français, il faut les inscrire dans des réflexions communautaires et mondiales. Plusieurs outils ont été mis en place. Ils ont pour principe d’associer, des acteurs hétérogènes — représentants l’ensemble des intérêts présents — autour d’un projet de territoire et se déclinent en un diagnostic de la situation, l’identification des objectifs à atteindre et la conduite des actions. Les AMP ont des statuts variés, il peut s’agir des parcs naturels marins et parcs nationaux, des zones Natura 2000, des réserves naturelles marines, des arrêtés préfectoraux de protection des biotopes et des parties du domaine public maritime confiées au Conservatoire du littoral.

Les objectifs des AMP concernent le bon état des espèces, habitats et eaux marines, le rendu de fonction écologiques, l’exploitation durable des ressources, le développement des usages, le maintien du patrimoine maritime culturel et la valeur ajoutée. Les volontés affichées sont d’aboutir à un « parlement de la mer » qui doit associer l’ensemble des acteurs concernés et l’appropriation de ces outils par les populations et usagers des espaces ainsi gérés. Aujourd’hui huit parcs naturels marins sont créés, d’autres sont envisagés, le Grenelle de l’environnement et le Grenelle de la mer ont également fixé un objectif quantitatif de classement de 20% des zones sous juridiction française en aires marines protégées d’ici 2020.

Problématique
Alors que la gestion des AMP s’appuie sur le concept de développement durable, que les espaces gérés définissent de nouveaux territoires et qu’il s’agit de créer les conditions favorables de l’appropriation des doctrines et outils de gestion de ces AMP, quelle est la place du patrimoine culturel lié à la mer dans la création et la gestion de celles-ci ? La notion de patrimoine culturel est mentionnée dans les documents décrivant les AMP, mais est-elle réellement prise en compte alors qu’elle se décline en patrimoine culturel matériel et immatériel ? Comment ces deux acceptions du patrimoine culturel sont-elles ou non intégrées ?

Connaissances et compétences requises
Connaissances en anthropologie. Méthodologies d’enquête et analyse des relations homme- nature
Connaissances en gestion et aménagement des espaces littoraux et maritimes.

Candidature
Lettre de motivation
CV
Relevés de notes
avant le 15 mai 2013 à frederique.chlous-ducharme univ-ubs.fr


Version imprimable de cet article Version imprimable


Dernière mise à jour de cette page le à . //// -----> Citer cette page?

"bourse de thèse" [en ligne], in Afea, Association française d’ethnologie et d’anthropologie, page publiée le 12 avril 2013 visitée le 14 décembre 2017, disponible sur: http://www.asso-afea.fr/+bourse-de-these+.html.

SPIP | contact | | | mentions légales | inscription | Suivre la vie du site RSS 2.0 |